/ Comptabilité carbone : calculer, réduire et agir positivement pour le climat

Comptabilité carbone : calculer, réduire et agir positivement pour le climat

Comment définir, calculer et comprendre les enjeux - cet article vous dit tout ce que vous devez savoir sur votre empreinte carbone !

Dans le contexte de la transition énergétique, il existe une variable cruciale qui s'applique aux entreprises, aux organisations et à l'ensemble de l'écosystème environnemental : il s'agit de l'"empreinte carbone". Celle-ci estime la quantité de gaz à effet de serre émise dans l'atmosphère par un produit, un service, une organisation, un événement ou un individu donné. Voici tout ce que vous devez savoir : Normes de référence, mode de calcul, conseils pour la réduire, vous trouverez les réponses à toutes vos questions dans cet article !

Empreinte carbone : qu'est-ce que c'est et pourquoi est-ce si important ?

Parmi toute une série de variables, l'empreinte carbone est le paramètre le plus précis pour déterminer les impacts environnementaux de l'activité humaine sur le changement climatique et, par conséquent, sur le réchauffement de la planète.

Les données permettent d'évaluer la quantité degaz à effet de serre émise dans l'atmosphère par un produit, un service, une organisation, un événement ou un individu donné. Elle est généralement exprimée en tonnes d'équivalent CO2 (l'effet du dioxyde de carbone, le principal gaz à effet de serre, est considéré comme égal à 1 et sert de référence pour tous les gaz à effet de serre). Il est calculé sur l'ensemble du cycle de vie du système analysé.

Par exemple, lorsque nous calculons l'empreinte carbone d'un produit, il faut prendre en compte l'ensemble de son cycle de vie : de la phase de recherche et de développement à la fabrication finale du produit, en passant par le transport, l'emballage et, finalement, le recyclage.

Calculer votre empreinte carbone : un guide succinct

Le consensus est général : les émissions massives de CO2 dues à l'activité humaine ont un impact énorme et cela appelle une réponse globale. La première chose à faire est de changer notre propre relation à l'énergie. Bonne nouvelle : il est désormais possible de calculer l'empreinte carbone de certaines zones locales, d'entreprises, de secteurs d'activité et de particuliers.

Pour estimer l'empreinte carbone, une méthodologie fiable a été conçue par l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) en 2004 : il s'agit de Nos Gestes Climat, un simulateur qui permet d'analyser son impact carbone personnel en fonction de son mode de vie (déplacements, loisirs, habitat, etc.) et de cartographier ses principaux postes d'émissions de GES.

Le test consiste en une série de macro-catégories :

Alimentation: la consommation de viande et de produits laitiers est une composante majeure de l'empreinte carbone des Français, représentant un quart des émissions. L'Ademe identifie deux axes pour y remédier et la réduire : un changement de régime alimentaire et une réforme des pratiques agricoles.

Lestransports: c'est évidemment l'un des premiers contributeurs aux émissions de CO2. Champion toutes catégories de la pollution, les transports sont responsables de 31% des gaz à effet de serre émis en France. Si l'avion ne représente qu'une très faible part de la demande de transport (0,5%), son impact en termes d'émissions de CO2 est très important (1,1 MtCO2, soit 5%). " Changer notre façon de nous déplacer " est devenu d'une importance capitale !

Logement: sur Nos Gestes Climat, le chauffage (gaz, fuel, électricité) et le traitement de l'eau et des déchets sont calculés en fonction de la surface du logement et du nombre de personnes qui y vivent. Bonne nouvelle : en France, plus de 90% de la production d'électricité est sans carbone (grâce à la combinaison du nucléaire et des énergies renouvelables). De ce fait, l'impact carbone du logement est relativement faible par rapport aux autres sources.

Divers : cette catégorie s'intéresse aux achats de nouveaux vêtements, d'appareils électroménagers, etc. Dans une étude intitulée "Bilan environnemental et économique de l'allongement de la durée de vie des produits de consommation et des équipements ménagers", l'Ademe note que 14% des Français remplacent des équipements alors qu'ils fonctionnent encore. La lutte contre l'obsolescence culturelle est - sans aucun doute - l'un des principaux défis environnementaux qu'il faudra relever.

Et enfin, mais pas des moindres...

Lenumérique: Internet, ainsi que les ordinateurs portables, les ordinateurs, les téléviseurs et autres appareils numériques, pèsent lourdement dans notre empreinte climatique. En fait, le concept de sobriété numérique nous oblige à repenser la façon dont nous utilisons les logiciels et les appareils électroniques. Comment pouvons-nous y parvenir ?

Dans votre vie quotidienne : comment réduire votre empreinte numérique

Comme nous savons que les ordinateurs et les technologies de l'information et de la communication (TIC) ont un impact négatif important sur l'environnement, nous devons comprendre ce que nous pouvons réellement faire dans notre vie quotidienne pour atteindre la sobriété numérique. Peut-être avez-vous déjà entendu parler de l'"informatique verte" ? Le Green IT regroupe l'ensemble des pratiques et des comportements qui conduisent à une réduction de l'empreinte carbone et de la pollution numérique, et nous permet d'avoir un rapport entier à l'énergie. Concrètement, chercher à utiliser les outils numériques de manière plus écologique peut se traduire simplement par le fait d'éteindre son ordinateur plus souvent (ou d'utiliser la charge de la batterie), ou bien cela peut impliquer le développement de technologies respectueuses de l'environnement.

Comment pouvons-nous mettre la technologie au service d'un paysage énergétique durable ? Dans le cadre d'une série d'initiatives visant à réduire l'empreinte carbone de la technologie numérique, l'équipe d'Elow a développé, en partenariat avec Microsoft, une application web qui permet aux gens de calculer, de contrôler et de prendre des mesures pour réduire leur empreinte carbone. Cette solution a été conçue pour tous : entreprises, particuliers, associations, etc. Avec Elow, vous pouvez mesurer l'empreinte carbone de vos équipements informatiques en temps réel, suivre vos progrès, identifier les applications les plus énergivores, et connaître les éco-gestes et les bonnes pratiques qui vous sont proposés par notre équipe d'experts en énergie responsable. Mais ce n'est pas tout : La fonctionnalité "marketplace" d'Elow vous propose un choix de solutions d'énergie verte, sélectionnées sur la base des critères les plus exigeants. En un mot : "Agir positivement pour le climat et la sobriété numérique, une décision éclairée !".

Et qu'en est-il des entreprises ? Pourquoi calculer votre empreinte carbone ?

En France, la comptabilité carbone n'est pas obligatoire pour toutes les entreprises. Le Grenelle II de 2010 a rendu la comptabilité carbone obligatoire uniquement pour certaines entités :

  • Entreprises privées de plus de 500 salariés en France métropolitaine et de plus de 250 salariés dans les régions et départements d'outre-mer ;
  • Entités publiques de plus de 250 personnes ;
  • Villes et collectivités locales de plus de 50 000 habitants ;
  • L'État français.

Depuis 2015, selon la Loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte, les organisations doivent renouveler leur bilan carbone :

  • tous les quatre ans pour les entreprises concernées ;
  • tous les trois ans pour les autorités locales.

Cependant, même dans les cas où la comptabilité carbone n'est pas obligatoire, elle est fortement recommandée pour tous les types d'entreprises, car c'est une réelle opportunité de participer à la transition énergétique et d'anticiper les futurs changements de la loi. Et même si l'environnement est évidemment au centre des préoccupations ici, il existe une foule d'autres avantages à devenir une entreprise à faible émission de carbone!

  • Moins de CO2 = moins de coûts
  • Les produits respectueux de l'environnement sont de plus en plus demandés
  • Renforcer votre image de marque
  • Être armé d'arguments solides pour les banques ou les investisseurs
  • Accéder à de nouveaux marchés et pays
  • Renforcer la culture d'entreprise

Dernier article

Catégories

Appuyez sur

Vous voulez en savoir plus ? N'hésitez pas à nous contacter

Messages récents

Prêt à relever le grand défi de notre époque ?

S'inscrire à la newsletter